Je blogue depuis octobre 2002 chez Mario tout de go. J’ai débuté l’expérience du blogue parce que je voulais avoir une petite longueur d’avance sur mes élèves que j’initiais aux blogues à la rentrée de septembre 2003. Je peux dire que l’aventure a pas mal chambardé ma vie professionnelle…

Dans ce site, je rassemble plusieurs des traces sur La Toile qui forment mon identité numérique et je nomme certaines compétences acquises; je sentais le besoin d’aller un peu plus loin dans ma démarche d’élaboration d’un véritable portfolio numérique. J’identifie quelques segments du chemin par lequel j’ai construit mon expertise. Je partage certaines de mes réalisations et je nomme quelques défis qui m’interpellent.

Je suis dans une période un peu particulière de ma vie. On peut parler de trois carrières professionnelles qui se rejoignent par un fil conducteur : changer le monde. Oeuvrant dans le domaine des affaires depuis août 2005 d’abord chez Opossum, ensuite chez Loran, j’ai auparavant passé vingt-deux ans dans le réseau scolaire, au préscolaire/primaire et au secondaire. J’ai déjà eu une charge de cours à l’Université de Montréal de l’automne 2010 à l’hiver 2012 et j’ai accepté en 2011 de donner un coup de main à François Legault de la Coalition Avenir Québec (CAQ). Je fais depuis ce temps de la politique active, militante et partisane.

En 2011, je pousse ma démarche de blogueur un peu plus loin ayant accepté une invitation du Voir, mais j’ai eu à migrer au Huffington Post Québec quelques mois plus tard. Depuis mai 2014, c’est aux Journal de Québec et de Montréal qu’on me permet de m’exprimer sur une foule de sujets…

En parallèle, je suis en mandat par l’intermédiaire de Mario tout de go Inc. et de l’Institut de gouvernance numérique

On consulte souvent cette page pour trouver quelques lignes qui me représenteraient bien, en tant que «blogueur». Voici ce que que j’aimerais qu’on dise de moi; mais vous en faites bien ce que vous voulez…

«La démarche de blogueur de Mario Asselin est celle d’un directeur d’école qui a doucement élargi ses horizons. D’abord intéressé par l’éducation et les façons de faire apprendre à tous les genres d’appétits d’étudiants, il a couvert le secteur des communautés d’apprentissage parce qu’en groupe, il suppose qu’on peut faire davantage que tout seul. Vint l’actualité des blogues, les expériences de blogueurs qui jouent un rôle dans l’exercice de la parole citoyenne et quelques sujets plus «politiques». Aujourd’hui comme hier, il blogue en se disant que ce qui est important pour lui l’est peut-être pour les autres. Il aime à parler de son blogue sous l’angle d’un portfolio numérique; avec les conversations qu’il anime, on se surprend à construire ensemble, à partir d’itinéraires parfois bien différents. Il dira lui-même qu’en vieillissant, il est de moins en moins certain de rien, mais sur un blogue, c’est facile de se prendre au jeu et d’essayer de débattre de quelques enjeux sociaux autour de l’utilisation des nouvelles technologies pour apprendre. Je blogue sur le sujet de l’éducation, de la culture et de la gouvernance numérique, mais au Journal de Québec en particulier, je me permets de raconter ce qui se passe dans la belle Ville de Québec.»

Un curriculum vitae plus standard peut être consulté à partir de ce lien…

Mes signets | Mes Photos (FlickrInstagram) | Sur Google+ | Sur Linkedin