Après avoir pris conscience que c’est le lectorat d’un blogue qui peut procurer une accréditation à un blogueur quand il la souhaite, je me suis dit qu’il devenait nécessaire d’essayer de le caractériser, même s’il ne m’arrive pas si souvent de solliciter une accréditation. Cette démarche peut contribuer à caractériser l’influence de mon blogue, sachant que ça ne fait pas nécessairement de moi «une autorité»! J’avais déjà défini ma blogosphère; voici donc une description statistique de qui fréquente Mario tout de go. Auparavant, quelques mots sur mon lectorat. Selon ce billet de Stéphane Guérin, il se définit par le nombre d’abonnés à mon fil RSS, ajouté au nombre de visiteurs uniques diminué par les visiteurs dits «parasites». Les renseignements suivants aideront le lecteur qui voudra mettre un chiffre sur mon lectorat à l’estimer*…

Éléments Dernière semaine Dernier mois Derniers 12 mois
Visites
Visiteurs uniques absolus
Pages vues
Temps passé sur le site
Visites – trafic direct
Visites – sites de référence
Visites – recherche
Nouveaux visiteurs
Visiteurs connus
1er mots-clés
2e mots-clés
3e mots-clés
4e mots-clés
5e mots-clés
Origine des visiteurs (1)
Origine des visiteurs (2)
Origine des visiteurs (3)
Origine des visiteurs (4)
969
818
1 216
51 sec.
20,9%
28,4%
46,1%
66,5%
33,5%
mario tout de go
influence reciproque
pourquoi facebook
consultation publique web 2.0
ludification
Canada, 65,5%
France, 22,3%
Belgique, 1,6%
États-Unis, 1,3%
4 884
3 684
6 577
58 sec.
19,0%
45,0%
60,9%
66,8%
33,2%
mario tout de go
stephie shock
festival d’été de québec 2011
mario asselin
pourquoi facebook
Canada, 69,9%
France, 19,0%
Belgique, 1,8%
États-Unis, 1,1%
93 896
69 287
121 165
1 minute 01 sec.
16,7%
20,2%
57,3%
72,2%
27,8%
mario tout de go
mario asselin
pourquoi facebook
coopétition
projet intégrateur
Canada, 60,1%
France, 26,9%
Belgique, 2,2%
Algérie, 1,2%

Toutes ces statistiques sont issues de mon compte Google Analytics. Il faut ajouter à ces renseignements les abonnements à mon fil de nouvelles, comptabilisés par jour et illustrés par ce bouton Feedburner:

Disons que le chiffre de ce bouton donne 900 lecteurs par le fil de nouvelles; on l’additionne aux 5 775 visiteurs uniques absolus du mois (moy. des 12 derniers mois) tout en enlevant 60% des 77% de nouveaux visiteurs qui pourraient être considérés comme des «visiteurs parasites». Ça donnerait, 900 + (5 575 -2 674) = 3 801 lecteurs différents dans le dernier mois, selon «la formule» de Stéphane Guérin… On parle ici de notions quantitatives. Pour estimer le lectorat, faudrait aussi parler de qualitatif. Par cette page, on peut se faire une petite idée d’où arrivent les quelques 1 166 lecteurs qui viennent par des sites référents. C’est un début. Je ne pense pas pouvoir faire bien davantage pour jauger mon lectorat… À part peut-être terminer en disant que plus de 900 internautes auraient posé le geste de s’abonner à mon blogue par le fil de nouvelles, 964 sont venus directement en tapant l’adresse de Mario tout de go, ce qui pourrait suggérer que plus de 3 030 (1 166 + 900 + 964) de mes lecteurs différents (sur les 6 196), connaissent assez bien les thématiques du lieu qu’ils fréquentent quand ils arrivent «chez moi»…

N.B. # d’abonnés à mon canal Twitter: