On dit de moi que je possède une expertise dans ce vaste domaine des portfolios numériques et que j’exerce une certaine influence sur le Web. Dans les faits, je réfléchis à la dynamique de ces fameux outils depuis que j’ai entrepris la démarche de bloguer en octobre 2002. Je souhaitais devenir un cordonnier «bien chaussé»… je me suis donc administré la même médecine que celle que je voulais pour les élèves de l’école que je dirigeais.

J’étais directeur à l’Institut St-Joseph de Québec et nous nous préparions à lancer un nouveau programme d’études pour les élèves du troisième cycle du primaire où chaque élève disposait d’un ordinateur portable et d’un assemblage de sites Web, «les cyberportfolios».

Depuis ce temps, plusieurs années se sont écoulées…

En janvier 2005, j’ai annoncé ma décision de quitter mes fonctions de directeur d’école et en avril de la même année, je joignais l’équipe d’Opossum pour poursuivre mon cheminement professionnel.

C’est à ce moment qu’est né la troisième mouture de mon blogue Mario tout de go qui s’est résolument orientée ePortfolio, mais je savais que certaines composantes manquaient encore pour que je sois totalement satisfait. Ma rencontre (une «Nième») avec Helen Barrett, mon inspiration en matière de portfolio numérique, m’a convaincu d’aller un peu plus loin dans ma démarche de rassembler en un même lieu, de façon plus concise mes qualifications professionnelles. Dans ce billet, Helen indique la voie à suivre:

  • «What? (the artifacts that I have collected from the past)»; c’est mon blogue.
  • «So What? (what these artifacts show about my learning at the present time)»; ce sont mes compétences
  • «Now What? (my future learning goals)»; ce sont mes défis

C’est donc pour continer de raffermir ma démarche professionnelle que j’ai entrepris cette autre étape qui consiste à préciser le degré de maîtrise de certaines compétences professionnelles tout en continuant de me projeter vers l’avenir en identifiant certains défis. Ce que j’ai découvert au fil de mes travaux sur les portfolios numériques m’a beaucoup plu, au point où vous pouvez ici consulter le mien. Je considère toujours cette démarche comme étant en évolution…